Chapitres XIV, XV et XVI
Précédente Accueil Remonter Suivante

 


CHAPITRE XIV

MANIERE DE CÉLEBRER LES VIGILES AUX ANNIVERSAIRES DES SAINTS

      Aux fêtes des Saints et dans toutes les solennités, on célébrera l'Œuvre de Dieu comme nous l'avons réglé pour le dimanche, à l'exception des psaumes, antiennes et leçons, qui seront propres à ces jours de fête, tout en se distribuant selon la mesure prescrite ci-dessus.

CHAPITRE  XV

EN QUEL TEMPS

IL FAUT DIRE L'ALLELUIA

        A partir du saint jour de Pâques et jusqu'à la Pentecôte, on dira exclusivement l'Alleluia comme antienne pour les psaumes et on l'ajoutera à tous les répons. De la Pentecôte au début du Carême, on le dira toutes les nuits aux six derniers psaumes seulement des Nocturnes.

        Tous les dimanches, en dehors du Carême, on dira avec Alleluia les Cantiques, les Matines, Prime, Tierce, Sexte et None. Mais les Vêpres auront des antiennes. Quant aux répons, c'est seulement de Pâques à la Pentecôte qu'ils seront accompagnés de l'AIleluia.

CHAPITRE  XVI

DE LA DISTRIBUTION

DE L'OFFICE DIVIN AU COURS DE LA JOURNEE


              Comme l'a marqué le Prophète : "Sept fois le jour j'ai chanté Ta louange", il nous faut, pour atteindre le septénaire sacré du service divin, en accomplir la tâche aux Heures de Matines, Prime, Tierce, Sexte, None, Vêpres et Complies. C'est en effet à ces Heures diurnes que s'applique la parole du Prophète : "Sept fois le jour j ai chanté Tes louanges", puisque, concernant les Vigiles nocturnes, il dit en un autre endroit : "Je me levais au milieu de la nuit pour Te rendre grâces."  Louons donc notre Créateur de ses jugements et de sa justice à tous ces moments de la journée, c'est-à-dire, à Matines, Prime, Tierce, Sexte, None, Vêpres, Complies, sans compter qu'au milieu de la nuit nous nous lèverons encore pour chanter ses louanges

Précédente Accueil Suivante