CHAPITRE IV

Précédente Accueil Remonter Suivante

Accueil
Remonter
TEMPS DE NOEL I
CHAPITRE I
CHAPITRE II
CHAPITRE III
CHAPITRE IV
CHAPITRE V
CHAPITRE VI
CHAPITRE VII
CHAPITRE VIII
CHAPITRE IX
JOUR DE NOËL
I° VÊPRES DE NOËL
Av. OFFICE DE NUIT
MATINES DE NOËL
MESSE DE MINUIT
LAUDES DE NOËL
MESSE DE L'AURORE
JOURNÉE DE NOËL
II° VÊPRES DE NOËL
ETIENNE
JEAN
INNOCENTS
THOMAS DE CANTORBERY
VI° J. Oct. NOEL
SILVESTRE
CIRCONCISION
Oct. ETIENNE
Oct. JEAN
GENEVIEVE
Oct. INNOCENTS
Vig. EPIPHANIE

CHAPITRE IV. PRIÈRES DU  MATIN  ET DU  SOIR,  AU TEMPS DE NOËL.

 

Au temps de Noël, le chrétien, dès son réveil, s'unira à la sainte Eglise qui, dans l'Office des Matines de  la Nativité du Sauveur,  convoque tous les  fidèles à venir adorer le Messie par ces solennelles paroles :

 

 

Christus natus est nobis :  venite, adoremus !

Le Christ nous est né : venez, adorons-le!

 

 

Il adorera profondément cette Majesté devenue si familière, et accomplira sous cette impression les premiers actes intérieurs et extérieurs de religion qui doivent ouvrir sa journée. Le moment étant venu de faire la Prière du Matin, il pourra puiser en cette manière, dans les prières de l'Eglise elle-même, la forme de ses sentiments.

 

Ce Chapitre n’est que très partiellement numérisé. Un exemple complet se trouve dans le Temps du carême.

 

PRIÈRE DU MATIN

 

D’abord la louange et l’adoration à la très sainte Trinité

….

 

Ici on pourra faire la Méditation, si l'on est dans l'usage de ce saint exercice. Elle doit principalement porter, au temps de Noël, sur la Naissance de Jésus-Christ dans nos âmes. Dans cette période de l'année liturgique, il nous faut reprendre par la base notre édifice spirituel, et prêter une docilité d'enfant aux mouvements que nous communiquera le divin Esprit. Pour objet de contemplation, et aussi d'encouragement, nous avons présent sous les yeux le Verbe incarné enveloppé de langes, couché dans la crèche, présenté au Temple, puis transporté en Egypte. Captif de son amour dans ces nécessités d'une enfance volontaire, il se montre tout à fait imitable à notre faiblesse. Saint Luc nous apprend de la très pure Marie qu'elle conservait le souvenir de tous ces mystères, et qu'elle les repassait dans son cœur. Profitons de l'exemple que nous donne la Vierge bénie, et nourrissons notre âme de cette manne céleste. Laissons-nous illuminer par les rayons de cette splendeur cachée mais pénétrante; et si nous voulons monter avec Jésus sur le Thabor, suivons-le aujourd'hui dans la voie du dénûment, de la simplicité et de l'humilité. Plus l'édifice que l'architecte veut bâtir doit être élevé, plus il a soin d'en creuser profondément les fondations. Le Christ ne descend non plus à cet abaissement, que parce que l'œuvre qu'il a entreprise doit s'achever dans les hauteurs du ciel. Associés, nous-mêmes qui sommes ses membres, à sa destinée, il nous faut donc lui tenir fidèle compagnie dans son humble berceau comme plus tard sur sa croix, pour avoir droit de nous asseoir avec lui à la droite du Père, au jour de la glorification.

 

Etc…

 

 

PRIERE DU SOIR.

 

Après le signe de la Croix, on commencera par adorer et louer le Fils de Dieu incarné et visitant les hommes pour les sauver, et l'on empruntera les strophes suivantes à l'une des Hymnes dont se sert l'Eglise dans ce saint temps:

 

 

 

Jesu,  Redemptor  omnium,

Quem lucis ante originem

Parem paternoe glorias

Pater supremus edidit ;

 

Tu lumen et splendor Patris,

Tu spes perennis omnium,

Intende quas fundunt preces,

Tui per orbem servuli.

 

 

Memento, rerum Conditor,

Nostri quod olim corporis

Sacrata ab alvo Virginis

Nascendo formam sumpseris.

 

Jesu, tibi sit gloria

Qui natus es de Virgine,

Cum Patre et almo Spiritu

In sempiterna sœcula.

Amen.

 

 

Jésus, Rédempteur de tous les hommes ; vous que le souverain Père a engendré semblable à sa propre gloire, avant le lever de la première aurore ;

 

Lumière et splendeur de ce Père divin , espérance immortelle de nous tous, écoutez les prières que font monter vers vous, par tout l'univers, vos humbles serviteurs.

 

Souvenez-vous, Créateur de la nature, qu'un jour vous naquîtes de l'auguste sein d'une Vierge , ayant daigné prendre notre forme corporelle.

 

A vous donc la gloire, ô Jésus, fils de la Vierge ! Gloire aussi au Père et à l'Esprit de fécondité, dans les siècles éternels

Amen.

 

 

 

….

 

On s'adressera ensuite à la très sainte Vierge, récitant en l'honneur de son ineffable Maternité l'Antienne suivante :

 

ANTIENNE  A  LA  SAINTE  VIERGE.

 

 

 

Alma Redemptoris Mater, quae pervia cœli

Porta manes, et Stella maris, succurre cadenti,

Surgere qui curat populo : tu quae genuisti,

Natura mirante, tuum sanctum Genitorem.

Virgo prius ac posterius,

Gabrielis ab ore

Sumens illud Ave, peccatorum miserere.

 

V/.  Post partum, Virgo, inviolata permansisti.

R/. Dei Genitrix, intercede pro nobis.

 

 

Féconde Mère du Rédempteur, vous qui êtes la Porte du ciel sans cesse ouverte et l'Etoile de la mer, secourez ce peuple qui tombe, mais qui désire se relever. Au grand étonnement de la nature, vous avez donné naissance à votre divin Auteur. Vierge dans la conception, Vierge après l'enfantement, vous à qui Gabriel adresse le salut, daignez prendre pitié des pauvres pécheurs.

 

 

V/. Vous êtes demeurée sans tache après l'enfantement, ô Vierge !

R/. Mère de Dieu, intercédez pour nous.

 

 

 

 

PRIONS.

 

O Dieu  qui, par la féconde virginité de la bienheureuse Vierge Marie, avez procuré au genre humain le don du salut éternel; daignez, nous vous en supplions, nous faire éprouver l'intercession de cette Vierge par laquelle nous avons eu le bonheur de recevoir l'auteur de la vie, Jésus-Christ, votre Fils, notre Seigneur. Amen.

 

Il sera convenable d'ajouter ici les Litanies de la sainte Vierge, à la récitation desquelles les souverains Pontifes ont accordé trois cents jours d'indulgence pour chaque fois.

 

LES  LITANIES  DE  LA  SAINTE  VIERGE.

 

 

 

Kyrie, eleison.

Christe, eleison.

Kyrie, eleison.

Christe, audi nos.

Christe, exaudi nos.

Pater  de  cœlis,  Deus,miserere nobis.

Fili, Redemptor mundi, Deus, miserere nobis.

Spiritus  Sancte,  Deus, miserere nobis.

Sancta  Trinitas ,  unus Deus, miserere nobis.

 

Sancta Maria,  ora  pro nobis.

Sancta Dei Genitrix, ora, etc.

Sancta Virgo virginum.

Mater Christi.

Mater divinae gratiae

Mater purissima.

Mater castissima.

Mater inviolata.

Mater intemerata.

Mater amabilis.

Mater admirabilis.

Mater Creatoris.

Mater Salvatoris.

Virgo prudentissima.

Virgo veneranda.

Virgo praedicanda.

Virgo potens.

Virgo clemens.

Virgo fidelis.

Speculum justitiae.

Sedes Sapientiae.

Causa nostrœ laetitiae.

Vas spirituale.

Vas  honorabile.

Vas insigne  devotionis.

Rosa mystica.

Turris Davidica

Turris eburnea.

Domus aurea.

Fœderis arca.

Janua cœli.

Stella matutina.

Salus infirmorum.

Refugium peccatorum.

Consolatrix afflictorum.

Auxilium Christianorum.

Regina Angelorum.

Regina Patriarcharum.

Regina Prophetarum.

Regina Apostolorum.

Regina Martyrum.

Regina Confessorum.

Regina Virginum.

Regina Sanctorum omnium.

Regina sine labe originali concepta.

Regina sacratissimi Rosarii.

 

Agnus Dei, qui tollis peccata mundi, parce nobis, Domine.

Agnus Dei, qui tollis peccata mundi, exaudi nos, Domine.

Agnus Dei, qui tollis peccata mundi, miserere nobis.

Christe, audi nos.

Christe, exaudi nos.

V/. Ora pro nobis , sancta Dei Genitrix ;

R/. Ut digni efficiamur promissionibus  Christi.

 

 

Seigneur ,  ayez  pitié de nous.

Christ, ayez pitié de nous. Seigneur, ayez pitié de nous.

Christ, écoutez-nous. Christ, exaucez-nous.

Dieu  Père ,  du  haut  des cieux, ayez pitié de nous.

Dieu  Fils, Rédempteur du monde ayez pitié de nous.

Dieu Saint Esprit, ayez pitié de nous.

Trinité Sainte, un seul Dieu, ayez pitié de nous.

Sainte  Marie, priez  pour nous.

Sainte Mère de Dieu, priez, etc.

Sainte Vierge des vierges.

Mère du Christ.

Mère de la divine grâce.

Mère très pure.

Mère très chaste.

Mère inviolable.

Mère sans tache.

Mère aimable.

Mère admirable.

Mère du Créateur.

Mère du Sauveur.

Vierge très prudente.

Vierge digne de tout honneur.

Vierge digne de toute louange.

Vierge puissante.

Vierge clémente.

Vierge fidèle.

Miroir de justice.

Siège de la Sagesse.

Cause de notre joie.

Vase spirituel.

Vase honorable.

Vase insigne  de  dévotion.

Rose mystique.

Tour de David.

Tour d'ivoire.

Maison d'or.

Arche d'alliance.

Porte du ciel.

Etoile du matin.

Salut des infirmes.

Refuge des pécheurs.

Consolatrice des affligés.

Secours des Chrétiens.

Reine des Anges.

Reine des Patriarches.

Reine des Prophètes.

Reine des Apôtres.

Reine des Martyrs.

Reine des Confesseurs.

Reine des Vierges.

Reine de tous les Saints.

Reine conçue immaculée.

Reine du très saint Rosaire.

 

Agneau de Dieu, qui ôtez les péchés du monde, pardonnez-nous, Seigneur.

Agneau de Dieu, qui ôtez les péchés du monde, exaucez-nous,  Seigneur.

Agneau de Dieu, qui ôtez les péchés du monde, ayez pitié de nous.

Christ, écoutez-nous.

Christ, exaucez-nous.

V/. Priez pour nous, sainte Mère de Dieu ;

R/. Afin que nous soyons Rendus dignes des promesses de Jésus-Christ.

 

 

ORAISON.

 

Seigneur Dieu, daignez accorder à nous vos serviteurs, la grâce de jouir constamment de la santé de l'âme et du corps ; et, par la glorieuse intercession de la bienheureuse Marie toujours vierge, délivrez-nous de la tristesse du temps présent, et faites-nous jouir de l'éternelle félicité. Par Jésus-Christ notre Seigneur. Amen.

 

 

On s'adressera ensuite aux saints Anges, dont la protection nous est si nécessaire à toute heure, et surtout au milieu des ténèbres de la nuit, en disant avec l'Eglise :

 

 

 

Sancti Angeli, custodes nostri, defendite nos in praelio, ut non pereamus in tremendo judicio.

 

V/. Angelis suis  Deus mandavit de te,

R/. Ut custodiant te in omnibus viis tuis.

 

 

Saints Anges, nos gardiens,  défendez-nous  dans le combat,  afin que nous ne périssions pas au jour du jugement redoutable.

 

V/. Dieu a commandé à ses Anges,

R/. De vous  garder  dans toutes vos voies.

 

 

 

ORAISON.

 

O Dieu ! qui, par une providence ineffable, daignez commettre vos saints Anges à notre garde, accordez à vos humbles serviteurs d'être sans cesse défendus par leur protection et de jouir éternellement de leur société. Par Jésus-Christ notre Seigneur. Amen.

 

Puis on  implorera, toujours avec l'Eglise, le suffrage des Saints par la prière suivante :

 

 

Ant. Sancti Dei omnes, intercedere dignemini pro nostra omniumque salute.

Ant. Saints de Dieu, daignez tous intercéder pour notre salut et celui de tous.

 

 

On pourra faire ici une mention spéciale des Saints auxquels on aurait une dévotion particulière, comme des saints Patrons et autres, et aussi de ceux dont l'Eglise fait l'Office ou la Mémoire ce jour-là.

 

Après quoi on s'occupera des besoins de l'Eglise souffrante, demandant à Dieu pour les âmes du Purgatoire un lieu de rafraîchissement, de lumière et de paix, et récitant à cet effet les prières accoutumées :

 

PSAUME CXXIX.

 

Du  fond de  l'abîme, j'ai crié  vers  vous,  Seigneur :  Seigneur,  écoutez ma voix. Que vos  oreilles  soient

 

Etc…

 

 

Précédente Accueil Remonter Suivante