Bienheureuse Marie de Saint Joseph ALVARADO CARDOZO

Nom: ALVARADO CARDOZO

Prénom: Laure (Laura)

Nom de religion: Marie de Saint Joseph (Maria de San José)

Pays: Venezuela

Naissance: 25.04.1875  à Chorom (Venezuela)

Mort: 02.04.1967  à Maracay

Etat: Religieuse - Fondatrice

Note: 08.12.1892 vœu de virginité perpétuelle. En 1901, avec le Père Lopez Avelido, elle fonde les Sœurs Augustines Récollettes du Cœur de Jésus, pour les malades, les personnes âgées et les orphelins. Première bienheureuse du Venezuela.

Béatification: 07.05.1995  à Rome  par Jean Paul II

Canonisation:

Fête: 2 avril

Réf. dans l’Osservatore Romano: 1995 n.20 p.2-3

Réf. dans la Documentation Catholique: 1995 n.11 p.564

Notice

Née en 1875, à Chorom, au Venezuela, Laura Alvarado Cardozo fait sa première communion à 13 ans en la fête de l'Immaculée Conception. En ce jour, elle émet un vœu privé de virginité, sa consacrant au Christ qu'elle choisit comme Époux. En cette même fête, le 8 décembre 1892, âgée de 17 ans, elle renouvellera ce vœu en présence de son directeur spirituel. Sa grande dévotion eucharistique s'exprime par l'adoration du Saint Sacrement de jour et de nuit, et par la préparation d'hosties qu'elle distribue gratuitement aux prêtres, exemple suivi par ses Filles encore aujourd'hui. Pour les malades en qui elle voit Jésus souffrant, elle se dévoue lors d'une épidémie dans sa ville de Maracay en 1893, et en 1901, elle fonde dans cette même ville la Congrégation des "Sœurs Augustines récollettes du Cœur de Jésus", consacrée à l'assistance des personnes âgées, des orphelins et des laissés pour compte. Bref, elle choisit ceux que le monde ordinairement rejette et elle inculque à ses Filles cet amour de prédilection pour eux. Elle a une tendre piété mariale qui lui fait choisir en religion le nom de Maria de San José, et qui lui inspire ces paroles: "Je voudrais vivre et mourir en chantant le Magnificat". Cette femme simple de notre temps, digne d'être offerte en exemple à son peuple, meurt en 1967, à 92 ans. Elle est béatifiée en 1995 par Jean Paul II, en présence du Président de la République du Venezuela. Elle est la première Bienheureuse de ce pays.