PSAUMES I - X
Accueil Remonter Suivante

Bibliothèque

 Abbaye Saint Benoît de Port-Valais
rte de l'église 38 - CH-1897 Le Bouveret (VS)

Accueil
Remonter
PSAUMES I - X
PSAUMES XI - XX
PSAUMES XXI - XXX
PSAUMES XXXI - XL
PSAUMES XLI - L
PSAUMES LI - LX
PSAUMES LXI-LXX
PSAUMES LXXI-LXXX
PSAUMES LXXXI-XC
PSAUMES XCI-C
PSAUMES CI-CX
PSAUMES CXI-CXVII
PSAUME CXVIII
PSAUMES CXIX - CXXX
PSAUMES CXXXI-CXL
PSAUMES CXLI-CL

 

DISCOURS SUR LES PSAUMES I - X

 

DISCOURS SUR LE PSAUME I. 

L’homme céleste et l’homme terrestre. — Le premier est Jésus Christ, le second est Adam pécheur. — Jésus-Christ ayant évité les piéges dans lesquels Adam trouva la mort, aura dans l’Eglise une postérité que formeront les saints. — Adam pécheur sera le père des impies.

 

DISCOURS SUR LE PSAUME II.

L’ÉGLISE ET SES PERSÉCUTEURS. 

Les méchants veulent secouer le joug de Dieu et de son Christ ; mais il a établi, ce Christ chef de sou royaume ou de l’Eglise qui s’étendra partout. Comprenez cette puissance, et faites-vous de la foi un abri contre ses vengeances.

 

DISCOURS SUR LE PSAUME III.

DAVID EN FACE D’ABSALON OU JÉSUS EN FACE DE JUDAS.

  L’Eg1ise triomphe de ses persécuteurs, et l’âme chrétienne de ses passions.

 

DISCOURS SUR LE PSAUME IV

LE VRAI BONHEUR. 

Le Prophète nous montre dans ce cantique l’âme qui s’élève au-dessus des biens terrestres et périssables pour trouver en Dieu le repos et le bonheur.

 

DISCOURS SUR LE PSAUME V.

L’ÉGLISE DANS SON EXIL OU L’ÂME FIDÈLE. 

 L’âme fidèle demande à Dieu d’être exaucée et de le voir. Elle comprend que les frivolités du monde la jettent dans la nuit. Mais après cette vie viendra la lueur du matin, qui sera le partage du juste, quand l’impie se plongera dans les ténèbres.

 

DISCOURS SUR LE PSAUME VI.

LE JUGEMENT DE DIEU.

 L’âme fidèle supplie le Seigneur de lui accorder le salut, de la maintenir dans la justice, comme s’il devait être plus glorieux pour Dieu de faire éclater sa bonté que sa justice. Elle veut s’éloigner des pécheurs impénitents, s’ils ne se convertissent au Seigneur.

 

DISCOURS SUR LE PSAUME VII

LE SILENCE DE JÉSUS-CHRIST. 

Ce psaume est le chant de l’âme arrivée à la perfection, et à qui la foi découvre les mystères de la passion inconnus aux Juifs et aux pécheurs actuels. Elle comprend la patience silencieuse de Jésus à l’égard de Judas; et pourquoi, lui qui était juste, a voulu souffrir.

 

DISCOURS SUR LE PSAUME VIII.

LE PRESSOIR DE L’ÉGLISE 

La grappe de raisin contient le vin et le marc : le marc formé des enveloppes a été nécessaire pour amener le vin à maturité; le pressoir le sépare de cette enveloppe protectrice. Telle est l’oeuvre de l’Eglise qui nourrit les petits du lait de la doctrine jusqu’à ce qu’ils deviennent adultes et prennent la solide nourriture des parfaits.

 

DISCOURS SUR LE PSAUME IX.

LES ACTES MYSTÉRIEUX DE JÉSUS-CHRIST.  

Ces actes secrets consistent dans son avènement, tellement humble que les Juifs ne l’ont point connu, et dans cette sagesse mystérieuse qui lui fait abandonner aux impies les prospérités temporelles; piège funeste auquel ils seront, pris! tandis qu’il attire à lui les justes en les châtiant dès ici-bas.

CONTINUATION DU PSAUME IX,

INSCRITE DANS L’HÉBREU SOUS LE NUMÉRO X.

 

DISCOURS SUR LE PSAUME X.

L’HÉRÉSIE EN FACE DE L’ÉGLISE CATHOLIQUE. 

L’âme catholique et fidèle répond aux invitations de l’hérésie, que sa confiance est dans le Seigneur et non dans les hommes, tandis que l’hérésie se confie dans les mérites du ministre des sacrements. Le Seigneur, par une même parole, aveugle les méchants et sauve les justes.

Accueil Suivante