PSAUMES XXI - XXX
Précédente Accueil Remonter Suivante

Bibliothèque

 Abbaye Saint Benoît de Port-Valais
rte de l'église 38 - CH-1897 Le Bouveret (VS)

Accueil
Remonter
PSAUMES I - X
PSAUMES XI - XX
PSAUMES XXI - XXX
PSAUMES XXXI - XL
PSAUMES XLI - L
PSAUMES LI - LX
PSAUMES LXI-LXX
PSAUMES LXXI-LXXX
PSAUMES LXXXI-XC
PSAUMES XCI-C
PSAUMES CI-CX
PSAUMES CXI-CXVII
PSAUME CXVIII
PSAUMES CXIX - CXXX
PSAUMES CXXXI-CXL
PSAUMES CXLI-CL

DISCOURS SUR LES PSAUMES XXI - XXX

 

PREMIER DISCOURS SUR LE PSAUME XXI.

LES DÉTAILS DE LA PASSION  

Dans le premier discours saint Augustin expose le sens des paroles de David relatives à la passion, les insultes des Juifs, le crucifiement, le partage des vêtements de Jésus-Christ; puis les effets de l’Eucharistie. Dans le second discours, il s’applique à démontrer contre les Donatistes le règne universel de Jésus-Christ, qu’ils veulent scinder et restreindre à leur parti.

DEUXIÈME DISCOURS SUR LE PSAUME XXI

Discours prêché à la solennité de la Passion.

 

DISCOURS SUR LE PSAUME XXII.

LES PÂTURAGES DU SEIGNEUR.

 L’Eglise par la bouche du Prophète s’applaudit d’être le troupeau que dirige la houlette du bon pasteur, qui la conduit dans les pâturages sacrés de l’Eucharistie. 

 

DISCOURS SUR LE PSAUME XXIII.

L’ASCENSION DU CHRIST.

 Le Prophète chante ici le triomphe de Jésus-Christ, il le voit s’élever au ciel et dominer ces puissances diaboliques qui s’étaient fait rendre les honneurs divins.  

 

DISCOURS SUR LE PSAUME XXIV.

ESPOIR EN DIEU. 

Sentiments de confiance, d’humilité et de confiance avec lesquels on doit recourir à Dieu dans les adversités de la vie présente. 

 

PREMIER DISCOURS SUR LE PSAUME XXV.

LA PURETÉ DE L’ÉGLISE  

Ce psaume est le chant de la véritable innocence : il peut s‘appliquer à l’Eglise purifiée en Jésus-Christ, ou à l’âme fidèle,   qui chante son bonheur et qui ne goûte ce bonheur que dans l’innocence.

DEUXIÈME DISCOURS SUR LE PSAUME XXV.

LA PURETÉ 

Saint Augustin accommode le psaume à celte pensée que nous devons tolérer les méchants dans l’Eglise, ce qui parait être contre les Donatistes qui donnaient pour prétexte de leur séparation, les désordres des chrétiens, et contre les chrétien  faibles, que scandalise le mélange des bons et des méchants. Il engage les bons à faire fructifier eu eux les dons de Dieu.

 

PREMIER DISCOURS SUR LE PSAUME XXVI.

ESPOIR EN DIEU. 

David a pu, dans ce psaume, exprimer les douleurs de son exil, mais son langage convient parfaitement aux membres de l’Eglise militante, qui se consolent au milieu des fatigues de cette vie par l’espérance du repos et de la félicité dont ils jouiront dans la maison de Dieu.

DEUXIÈME DISCOURS SUR LE PSAUME XXVI

ESPOIR EN DIEU 

Saint Augustin paraphrase le psaume en forme d’homélie, il s’empare des expressions et des sentiments du Prophète pour encourager les chrétiens en butte ici-bas à la persécution et attirer en eux le désir du vrai bonheur.

 

DISCOURS SUR LE PSAUME XXVII.

LE CHRIST A SA RÉSURRECTION. 

Tout le psaume est consacré à célébrer la gloire de la résurrection et l’aveuglement des Juifs. Ils ont voulu donner la mort du Christ, et il est ressuscité pour soutenir ses élus. Quant aux Juifs incrédules, ils ont perdu la vie éternelle. De là un double démenti donné à leur perversité.

 

DISCOURS SUR LE PSAUME XXVIII.

L’ÉGLISE DE DIEU ET LA PRÉDICATION DE L’ÉVANGILE.

 Ce Psaume nous expose les merveilles que doit opérer, dans les peuples de la gentilité, cette voix de Dieu qui se fait entendre et qui arrive à tous les coeurs par l’Evangile. C’est le Christ qui prend aussi possession de tous les hommes.  

 

PREMIER DISCOURS SUR LE PSAUME XXIX.

L’ÉGLISE, OU LE TEMPLE  CONSACRÉ A DIEU.  

Chaque membre de I’Eglise ou de Jésus-Christ peut tenir le langage de ce psaume. Et-ce que peut dire Jésus-Christ à propos de sa résurrection, et quand il se prépare à se consacrer un temple dans les fidèles, tout fidèle sorti du péché peut se l‘appliquer, et se considérer comme un temple consacré à Dieu.

DEUXIÈME DISCOURS SUR LE PSAUME XXIX.

LA GLOIRE DU CHRÉTIEN APRÈS CETTE VIE. 

Dans ce discours, saint Augustin nous montre que Jésus-Christ, notre chef, ayant reçu sa consécration dans le ciel, nous devons l’y recevoir aussi et l’y suivre. Et nous y arriverons, en bénissant Dieu, ou en le glorifiant dans nos douleurs, pour le bénir ensuite dans sa gloire.

 

PREMIER DISCOURS SUR LE PSAUME XXX.

LE JUSTE PERSÉCUTÉ 

Le peuple de Dieu environné des scandales de l’idolâtrie mettait sa confiance dans le Seigneur. Il en est de même du Christ dont le psaume est une prophétie, et qui remet son âme entre les mains de son Père avec l’espoir de la recouvrer bientôt par la résurrection. Le fidèle aussi, eu butte aux persécutions, doit se confier au Seigneur qui ne t’abandonnera point. 

DEUXIÈME DISCOURS SUR LE PSAUME XXX.

PREMIER SERMON. — ÉPREUVES ET ESPOIR DU CHRIST. 

Dans ce premier sermon, qui embrasse environ le tiers du psaume, et qui dut être prêché quelques jours après la fête des saints Apôtres, saint Augustin nous montre quelle est l’unité du Christ et de l’Eglise, la même qu’entre ta tête et les membres du corps humain, il bénit Dieu et s’étend quelque peu sur les tentations et les nécessités de cette vie.

DEUXIÈME DISCOURS SUR LE PSAUME XXX.

DEUXIÈME SERMON. — CONTRE LES DONATISTES. 

Ce sermon, qui embrasse le second tiers du psaume, a pour objet les douleurs et les gémissements de l’Eglise à cause des mauvais chrétiens et des Donatistes. 

DEUXIÈME DISCOURS SUR LE PSAUME XXX.

TROISIÈME SERMON. — ESPOIR DU JUSTE. 

Nos ennemis à combattre sont le démon et les chrétiens indignes. Repoussons l’un, séparons-nous des autres. Comment sou devons invoquer Dieu. Confusion des pécheurs. Nécessité de confesser hautement Jésus-Christ. Bonheur que Dieu fait goûter à ceux qui espèrent en lui.

 

Précédente Accueil Suivante