VOLUME II

Précédente Accueil Suivante

Accueil
VOLUME I
VIE DE J-C
ARBRE DE VIE
CINQ FÊTES
LOUANGES
PHILOMÈLE
SEPT PAROLES
VOLUME II
MIROIR
SALVE, REGINA
LOUANGES
PETIT PSAUTIER
XXV MÉMORIAUX
GOUVERNEMENT AME
VERTUS
COMBAT SPIRITUEL
PRÉPARATION MESSE
CÉRÉMONIES
MÉPRIS DU MONDE
EXERCICES SPIRITUELS
BOUQUET CHRÉTIEN
BOUQUETS PASSION
SIX AILES
VOLUME III
SOLILOQUE
ITINÉRAIRE
VII CHEMINS
VII° CONTEMPLATION
INCENDIE DE L'AMOUR
VOLUME IV
VII DONS DU ST-ESPRIT
AIGUILLON DE L'AMOUR
LIVRE DE L'AMOUR
VOLUME V
ST FRANÇOIS
RÈGLE
RÉPONSES
ALPHABET I
ALPHABET II
CONFÉRENCES
MIROIR
VOLUME VI
RELIGIEUX
NOVICES I
NOVICES II
CONSEILS ÉV.
PERFECTION
DIVERS
PSAUTIER
BREVILOQUIUM
TRIPLE VOIE
SIX ILLUMINATIONS

OEUVRES SPIRITUELLES
DE S. BONAVENTURE

 

De l'Ordre des Frères-Mineurs Cardinal-Évêque d'Albane,

 

TRADUITES  PAR M. L'ABBÉ BERTHAUMIER,  CURÉ DE SAlNT-PALAlS.

 

TOME DEUXIÈME

 

Contenant

 

Le Miroir de la bienheureuse Vierge Marie,une Paraphrase sur le Salve,— les Louanges de Marie,— le petit Psautier de la Vierge,les vingt-cinq Mémoriaux,le Traité du gouvernement de l'âme, — les Degrés des Vertus, — le Combat spirituel,la Préparation à la Messe, — l'Explication des cérémonies de la messe,une Conférence sur le mépris du monde,des Exercices spirituels,le Bouquet du Chrétien,les Bouquets de la Passion,les six Ailes des Séraphins.

 

PARIS.

Louis Vivès, Libraire-Éditeur

Rue Cassette, 23.

1854

 

PRÉFACE.

 

Notre deuxième volume des OEUVRES SPIRITUELLES DE SAINT BONAVENTURE comprend le Miroir de la bienheureuse Vierge Marie,— une paraphrase sur le Salve, — les Louanges de Marie, — le Petit Psautier de la Vierge, — les Vingt-cinq Mémoriaux, — le Traité du gouvernement de l'âme, — les Degrés des vertus , — le Combat spirituel, —la Préparation à la messe, —l'Explication des cérémonies de la messe, — une Conférence sur le mépris du monde, — des Exercices spirituels, — le Bouquet du Chrétien, —les Bouquets de la Passion, — les Six Ailes des séraphins. Nous ne dirons qu'un mot de chacun de ces ouvrages , et nous laisserons au lecteur le soin de les goûter et de les apprécier par lui-même.

Le Miroir de la bienheureuse Vierge est une explication, en dix-huit chapitres, de la première partie de la Salutation angélique. Toutes les prérogatives de la Mère de Dieu , toutes les grâces dont elle fut comblée y sont examinées dans le plus grand détail. C'est un des plus beaux traités composés en l'honneur de Marie.

La paraphrase sur le Salve est une effusion d'amour envers la Vierge glorieuse. Cet ouvrage, ainsi que les deux suivants , est en vers rimés

 

VI

 

comme les Louanges de la Croix, Philomèle et les Sept paroles de Jésus en croix.

Les Louanges de Marie nous offrent dans un langage plein de tendresse les figures diverses sous lesquelles cette Vierge auguste nous fut montrée dans les saintes Ecritures.

Le Petit Psautier se divise en trois parties, dont chacune renferme cinquante versets qui sont comme autant d'élans d'amour vers la Mère de Dieu.

Saint Bonaventure avait envers Marie la dévotion la plus tendre et le zèle le plus ardent pour sa gloire. Outre ces ouvrages, le premier volume renferme quelques chapitres sur le même sujet. Nous en trouverons d'autres dans le quatrième , surtout une méditation sur Marie au pied de la croix et une paraphrase nouvelle du Salve, qui nous moufteront quelle tendre piété, quelle suavité débordante d'amour renfermait le coeur de notre saint.

Les Vingt-cinq Mémoriaux sont autant de moi eus pour s'avancer dans la vertu. Ce livre est adressé à un religieux de l'ordre de saint François. Il est rempli de tendresse et les moyens qu'il propose suffisent pour faire un saint de celui qui les mettrait en pratique.

Le Gouvernement de l'âme a été écrit pour une des filles de saint Louis. Il contient en quelques

 

VII

 

pages tout ce qu'il faut pour arriver à une vie parfaite. La pieuse princesse en profita et devint une personne d'une sainteté éminente.

Le traité intitulé par notre saint Degrés des vertus fut appelé par ses contemporains l’Echelle d'or des vertus. Toutes y sont passées en revue avec leurs degrés divers et avec un savoir qui justifie le titre donné par les anciens à cet ouvrage. C'est une mine de richesses abondantes, où l'esprit trouve à s'éclairer et le coeur à méditer.

Le Combat spirituel contre les sept péchés capitaux offre au chrétien des enseignements salutaires sur la nature de chacun de ces vices et sur les moyens de les vaincre.

Le traité de la Préparation à la messe nous révèle le grand théologien et le saint en même temps. Dans certaines pages on croirait lire quelques-uns ales magnifiques passages de saint Thomas sur l'Eucharistie; en d'autres on reconnaît, cette âme timorée et saintement respectueuse dont Dieu calma par un miracle les frayeurs causées par la céleste présence dans l'auguste sacrement.

Il y a une autre préparation à la sainte messe par notre saint. On la trouvera au quatrième volume, où elle forme un des beaux chapitres de l'admirable traité de l'Aiguillon de l'amour divin.

L'Explication des cérémonies de la messe est un ouvrage digne de la piété et du savoir de notre

 

VIII

 

saint. Nous y voyons combien il était versé dans la connaissance des rites sacrés, et les explications qu'il nous donne sont bien propres à aider le prêtre qui les méditera à s'acquitter saintement du plus redoutable de ses devoirs.

La Conférence sur le mépris du monde offre à nos réflexions sept motifs capables de nous détacher des choses de la terre, de nous porter à Dieu et de nous affranchir ainsi de toute servitude.

Le Bouquet du Chrétien est une suite de considérations vives et animées sur les péchés qu'on a commis, la mort, l'enfer, le jugement dernier, la gloire céleste , les bienfaits de Dieu , le sacrement de l'Eucharistie et la Passion de Jésus-Christ.

Les Bouquets de la Passion continuent dans plusieurs petites méditations le sujet du dernier chapitre du traité précédent.

Le traité des Six Ailes des séraphins renferme les enseignements les plus utiles pour le gouverneraient des âmes. Cet ouvrage devrait être le manuel de tous les supérieurs de communautés religieuses et de tous les pasteurs des âmes. On y voit combien notre saint avait médité profondément les devoirs de ceux qui commandent , et malgré une préface fort humble, son livre n'en est pas moins un chef-d'oeuvre admirable.

 

Haut du document

Précédente Accueil Suivante