La grotte de sainte Colombe

 

Abbaye Saint Benoît ; Chapelle Notre-Dame du Vorbourg ; Hagiographie

 

wpe06547.gif (2276732 octets)

 

Un lieu de pèlerinage local

 

wpe34312.gif (1527687 octets)

La grotte de sainte Colombe se trouve dans le canton du Jura, en Suisse, sur les bords d'une petite rivière qui autrefois donnait son nom de Sornegau à la vallée de Delémont. En remontant le cours de la Sorne, du lieu où elle se jette dans la Birse, au pied de la chapelle N-D du Vorbourg, le pèlerin se dirige vers Undervelier, un village qui au temps des princes-évêques de Bâle, se consacrait au travail de la forge. Le charme bien connu des petites villes et villages jurassiens et leur hospitalité ne pourra que l'inviter à quelques étapes en particulier dans les églises paroissiales de Delémont qui abrite les reliques des saints Germain et Randoald, celles de Courtételle et Courfaivre, Bassecourt et Berlincourt.

index.4.gif (33591 octets)

 

Suivant toujours le cours de la Sorne, il prend la direction des gorges du Pichoux, dont le pittoresque n'a rien à envier aux Alpes même.

 

 

wpe44335.gif (1189272 octets)

 

 

Enfin... il touche au but et rencontre la grotte de  Sainte Colombe près d'Undervelier.

 

 

 

 

 

Un peu d'histoire et même de préhistoire ne sera certainement pas inutile.

 

wpe09243.gif (1080606 octets)

Dans la grotte de Sainte Colombe jaillit une source. Cette caverne, fouillée en 1942  semble avoir abrité des hommes, de la fin du néolithique et de l'âge du bronze. Certains, sans pouvoir le prouver se demandent si la source a été l'objet d'un culte au temps des gaulois. En France, on remarquera qu'il existe de nombreuses fontaines dédiées à Sainte Colombe.

 

Qui est Sainte Colombe?

D'infâmes sceptiques amateurs de mauvais jeux de mots diront d'elle qu'il n'y a à son sujet que sornettes. Au bord de la Sorne, avouons que ce serait un comble. Les plus terribles, affirment qu'en fait de martyre elle subit celui de la dernière réforme liturgique. Laissons-les là et écoutons quelques mots de la tradition à son propos. Mgr Vautrey dans ses notices historiques sur les villes et les villages du Jura Bernois, nous dit ceci : "Une ancienne tradition populaire rapporte que Sainte Colombe, princesse d'Espagne, y a passé quelques temps, à la contemplation des éternelles vérités, ainsi que dans une autre grotte du même nom, qui est à la hauteur de la montagne, appelée Frenois, qui domine le village de Soulce. La même tradition dit que la susdite vierge, animée du même esprit, que les anciens anachorètes de la Thébaïde, avait élevé un autel à la Divinité, dans l'une et l'autre de ces grottes, dans lesquelles alternativement, elle se retirait pour demander et obtenir de Dieu par ses humbles prières, la couronne du martyre, qu'elle était venue chercher dans les Gaules, du temps des persécutions des chrétiens."

index.2.gif (44930 octets)

Née dans une famille princière de Saragosse, mais païenne, nous rapporte M. Pierre Olvier Walzer, dans sa "Vie des Saints du Jura", cette petite Mauresque avait quitté l'Espagne à 16 ans. Elle avait reçu le baptême à Vienne en Dauphiné, puis avait cherché refuge à l'époque des persécutions en Gaule, dans les montagnes du Jura. Elle aurait souffert le martyre à Sens, le 31 décembre, l'an de grâce 273 ou 274 sous l'empereur Aurélien. A cette occasion, elle aurait reçu le secours d'une ourse qui la débarrassa d'un violeur professionnel et la tira d'un incendie. Selon une autre version, c'est une pluie miraculeuse qui aurait éteint l'incendie. Sa châsse, oeuvre de saint Eloi fut gardée jusqu'à la Révolution française par les moines bénédictins. Elle est fêtée le 31 décembre.

 

Le Pèlerinage

Les malades viennent fréquemment dans cette grotte prier pour leur guérison, en particulier les mamans qui ont des enfants faibles et malades, leur font recevoir une "douche fortifiante sous la cascade", nous dit Mgr Vautrey. Il affirme aussi que plusieurs adultes estropiés qui sont venus à la grotte en sont sortis "sains et saufs", pour avoir obtenu la liberté de parfaitement marcher. Un habile théologien prémontré de Bellelay avait même affirmé en chaire à l'époque, qu'il avait été guéri par l'intercession de Sainte Colombe dans cette grotte.

Les fidèles du Jura qui se rendent en pèlerinage à Lourdes, se réunissent aussi volontiers une fois par an dans la grotte de sainte Colombe. Il nous reste à l'invoquer pour obtenir la santé de l'âme et du corps: Sainte Colombe, priez pour nous!

wpe85636.gif (1077448 octets)

 

wpe37528.gif (1333241 octets)

 

Et si le coeur vous en dit, rien ne vous empêche en remontant encore jusqu'à la source de la Sorne...

 

 

 

 

wpe58023.gif (801815 octets)

 

 

de pousser jusqu'à l'ancienne Abbaye de Bellelay et les Franches-Montagnes.

 

 

 

 

 

 

 

dominique.stolz@span.ch

 

Abbaye Saint Benoît ; Chapelle Notre-Dame du Vorbourg ; Hagiographie